Ramassage gratuit à la boutique tous les jours, 12h à 17h. Livraison 8$* pour tout achat de 49$ et plus ou Livraison gratuite* à l'achat de 99$ et plus.

« Finis ton assiette si tu veux un dessert! »

RSS

Pas facile la gestion des collations et des desserts. Les parents d’aujourd’hui ont été élevés qu’ils devaient finir leur assiette pour avoir un dessert. Qu’en est-il des enfants d’aujourd’hui?

Véronique Ouellet-St-Denis, nutritionniste et fondatrice de Bouffe en famille 2.0, s’est penchée sur la question. « Les desserts et les collations sont des aliments différents qui complètent le repas, pour aider l’enfant à atteindre ses besoins, explique-t-elle. Si nous suivons cette façon de penser, nous n’avons pas besoin de sortir la menace « finis ton assiette pour avoir ton dessert! » Pensons à des fruits, des galettes maison, un yogourt ou un gâteau plus sucré advenant une occasion spéciale. Après une portion, si l’enfant a encore faim, on peut ressortir le plat principal. »

A quoi ressemblent des collations et desserts équilibrés?

Les collations sont nécessaires pour les enfants pour garder leur concentration et leur énergie entre les repas. « Tous les aliments font partie d’une saine alimentation, l’important est la quantité et la variété, souligne Mme Ouellet-St-Denis. Les collations doivent combiner des glucides (sucres) et des protéines. Combinons des craquelins avec de l’hummus, un yogourt avec des fruits, ou encore une pomme ou une banane avec du beurre d’arachides.

Dans la boîte à lunch, le yogourt ou la compote en pochette réutilisable est une bonne idée écologique. Des muffins, graines, galettes, granola ou boules d’énergie dans un sac réutilisable. Personnellement, mes enfants aiment les œufs cuits durs ou un lait de soya dans une boite à boire. »

En visite, quelle attitude adopter?

Si un grand-parent ou une gardienne offre quelque chose qui ne correspond pas à nos valeurs, comment réagir? « On mange certaines choses, car ça fait partie de notre culture, de notre enfance. Ces traditions ou rituels nous apportent du plaisir et nous rappellent de beaux souvenirs. On doit se rappeler que manger doit avant tout être plaisant. Après, il faut apprendre à lâcher prise!»

Véronique Ouellet St-Denis est nutritionniste et maman de trois enfants. Elle est aussi la fondatrice de Bouffe en famille 2.0, une entreprise qui offre des services en alimentation pour toute la famille, de la grossesse à l'âge adulte, en passant par la petite enfance! Elle organise des ateliers, des cours en ligne, des webinaires et bien plus.

En lire plus sur le sujet :

La gestion des collations, un combat quotidien?

Un pique-nique santé en famille, mission impossible?

Article précédent Article suivant

  • Pascale de Montigny